mardi, janvier 31, 2023

Latest Posts

Comment nettoyer sa cigarette électronique ?

Il est primordial de savoir nettoyer sa cigarette électronique lorsqu’on en possède une. Comment procéder et quelles sont les erreurs à éviter ? Vous saurez tout en lisant cet article !

 

Le nettoyage de la cigarette électronique

 

Une cigarette électronique ne se nettoie pas n’importe comment. Déjà, il faut savoir que oui, il faut l’entretenir pour ne pas qu’elle s’abîme et pour pouvoir continuer à l’utiliser ! Toutes les parties ne sont pas réutilisables. Inutile donc de plonger toute votre cartouche pod ou tout votre clearomiseur dans l’eau en espérant pouvoir récupérer le tout en parfait état, cela ne marche pas comme ça !

 

Une resistance cigarette electronique ne peut pas être nettoyée. Il s’agit d’un consommable qui est jeté une fois qu’il est usé. Une résistance qui arrive en fin de vie produit une vapeur moins épaisse, au goût âcre ou au goût de brûlé. C’est le signe qu’il faut en changer, en la remplaçant par une neuve. La première erreur à ne pas faire, c’est de vouloir laver vos résistances ! Ayez toujours une boîte de résistances neuves, de façon à pouvoir en changer quand le besoin s’en fait ressentir. En général, une résistance bien amorcée a une durée de vie de 2 semaines selon votre façon de vapoter.

 

Deuxième erreur à ne pas commettre : vouloir nettoyer à l’eau la batterie. Un appareil électronique et de l’eau, ça fait rarement bon ménage ! Prenez soin de la batterie (aussi appelée mod) en ne la mettant pas en contact avec de l’eau. Vous pouvez utiliser un mouchoir ou un essuie-tout imbibé d’alcool ménager pour retirer les saletés présentes dessus, en insistant bien sur l’espace de connexion avec le clearomiseur.

 

Nettoyer son clearomiseur

 

Le clearomiseur est composé de plusieurs parties. Contrairement à un pod qui ne se démonte pas et qui est difficile à nettoyer, le clearomiseur peut être démonté pour laver chaque élément. Les parties en métal et le réservoir en pyrex se lavent à l’eau chaude, avec un peu de produit vaisselle pour dégraisser le tout. Vous pouvez les laisser tremper afin de bien retirer les résidus de e-liquide séché. Rincez ensuite bien, de façon à enlever tout résidu restant.

 

Outre l’erreur courante qui consiste à vouloir laver la résistance, il y en a une autre : vouloir laver les joints (o-rings) à l’eau très chaude. Cela risque de les déformer et de les abîmer. Prenez-en soin en les lavant à part. Une fois que tout est bien sec, vous pouvez remonter votre clearomiseur, amorcer une résistance neuve pour l’y installer, remplir le réservoir et ainsi vapoter.

 

La fréquence de nettoyer d’une cigarette électronique

 

Une cigarette électronique doit être nettoyée dès qu’elle est sale. Si un peu de e-liquide a coulé, nettoyez-la dès que possible, en insistant bien sur l’espace de connexion et le pas de vis. Le drip tip, qui est l’embout où l’on met ses lèvres, doit être nettoyé tous les jours. Rien de plus simple pour faire cela, il suffit de l’enlever du clearomiseur pour le passer à l’eau tiède avec un peu de savon. Séchez-le ensuite avec un mouchoir ou un morceau d’essuie-tout et remettez-le en place. Ça ne prend qu’une minute et cela permet d’éviter la prolifération de bactéries !

 

Le clearomiseur est à nettoyer à chaque changement de saveur de e-liquide, pour éviter que le goût de l’ancien reste présent. On conseille de lui faire un bon nettoyage toutes les deux à trois semaines, lors du changement de résistance, histoire que les résidus de e-liquide ne s’accumulent pas. Là encore, cela évite le développement de bactéries et cela participe à la préservation des saveurs !

Latest Posts

spot_imgspot_img

Don't Miss

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.