À notre insu, nos maisons servent souvent de nid à des milliers de bactéries et de microbes nuisibles pour la santé. La pandémie du coronavirus nous rappelle à juste titre le degré d’infection de nos habitations. Pour faire donc de nos résidences des lieux à la fois sûrs et sains, une désinfection régulière de notre cadre de vie est recommandée. Dans cet article, nous disons tout ce que vous devez savoir pour réussir ces travaux.

Étape No1 : Faire le point des endroits à désinfecter

Quand vient le moment de désinfecter votre maison, ne travaillez surtout pas à l’aveugle. Pensez stratégie et posez-vous un instant pour réfléchir à tous les endroits qui doivent recevoir vos coups de balai et de désinfectants.

Ce travail préalable à toute bonne désinfection vous permet de porter une attention particulière aux endroits les plus exposés aux microbes et aux bactéries.

Dans la réalité des faits, il s’agit pour vous de répertorier entre autres :

  • Éviers et toilettes ;
  • Douche, baignoire et lave-linge ;
  • Comptoirs de cuisine et de salle de bains ;
  • Poignées de porte, tables de chevet et interrupteurs ;
  • Distributeurs d’essuie-tout et chasses d’eau ;
  • Tables à manger, chaises et tables de cuisine ;
  • Appareils électroménagers et jouets des enfants ;
  • Etc.

Eliminer les bactéries d’un logement, vous l’aurez compris, revient donc à répertorier les objets et les endroits les plus touchés dans la maison. Cet exercice est d’autant plus capital qu’il vous permet de désinfecter votre maison en ne laissant rien au hasard.

Étape No2 : Préparer le matériel de désinfection

À la suite de votre point des endroits stratégiques à absolument désinfecter, le moment est venu de passer à l’étape suivante. À ce stade, il vous faut miser sur des produits de désinfection de grandes qualités pour espérer des résultats à la hauteur de vos attentes.

Dans la pratique, pour être efficaces, vos produits de désinfection doivent contenir une concentration élevée d’hypochlorite de sodium, de peroxyde d’hydrogène, et d’ammonium quaternaire.

L’astuce ici, pour s’assurer de la qualité de son désinfectant, c’est de jeter un coup d’œil à la notice avant tout achat.

Notons à toutes fins utiles que l’eau de javel représente l’un des produits les plus prisés dans la désinfection des habitations. Produit bon marché, il vous permet de nettoyer, puis de désinfecter vos sols, armoires et toilettes avec efficacité.

Par ailleurs, il est important de prévoir des paires de gants pour vous protéger des microbes et des désinfectants. Si les travaux semblent un peu trop compliqués pour vous, contacter Nord Nettoyage est la solution pour avoir un nettoyage rapide et soigné.

Étape No3 : Nettoyer en profondeur les endroits répertoriés.

Vous voilà enfin à l’étape décisive de la désinfection de votre maison. Pour épurer en profondeur votre habitation, déplacer en premier geste vos meubles tables et chaises qui pourraient vous empêcher de nettoyer librement votre maison. Avant d’enclencher les hostilités, vous devez également ouvrir portes et fenêtres pour laisser entrer l’air et évacuer les odeurs de votre désinfectant.

Une fois ces préalables accomplis, le moment est venu pour vous de passer à l’action. Munis de vos gants en plastique, commencez vos travaux par le fond et nettoyez d’abord vos surfaces à l’eau et au savon. Ainsi, vous pourrez les débarrasser de tout déchet pour une action poussée de vos désinfectants.

0 Commentaires

Laisser un Commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.