Essentielle pour notre santé, l’eau du robinet bien que potable contient malheureusement des résidus de pollution, du chlore, des micropolluants et du calcaire parfois en excès. Parmi les solutions naturelles qui existent pour purifier l’eau, l’usage de perles de céramique se révèle le plus écologique pour traiter l’eau du robinet. Comment bien les utiliser ?

Les perles de céramiques EM : une invention d’origine japonaise

Les Français jettent plus de 25 millions de bouteilles en plastique tous les jours. Malheureusement seuls les 49% de ces déchets sont recyclés. Face à ce constat alarmant, les écologistes nous sensibilisent sur le fait que d’ici 2050, les océans regorgeront de ce plastique. Alors plutôt que d’acheter de l’eau en bouteille parce que vous n’aimez pas le goût ou la qualité de l’eau de votre eau du robinet, pensez à la purifier ! L’utilisation de perles de céramique a prouvé son efficacité pour purifier l’eau du robinet et la rendre plus agréable à boire, et plus saine.

Saviez-vous que les perles de céramiques ont été créées par un ingénieur asiatique ? Nous devons cette découverte à Teruo Higa, dont le leitmotiv n’était autre que la protection de l’environnement. Ces perles de céramiques contiennent de l’argile pure dans laquelle fermentent des micro-organismes naturels, des bactéries photosynthétiques et lactiques, des actinomycètes de levures et des microchampignons chauffés à plus de 700°C pour une meilleure conservation des souches. La combinaison judicieuse de l’argile et de ces micro-organismes permet d’assainir l’eau, les sols et les aliments. Très pratiques, les perles de céramique sont ainsi utilisées dans plus d’une centaine de pays dans le monde.

Comment ça fonctionne ?

Les perles de céramique influencent la qualité de l’eau : ces petits objets se chargent d’assainir l’environnement dans lequel ils se trouvent. En plus de leurs propriétés purifiantes, les perles de céramique se révèlent aussi antioxydantes. Les micro-organismes bénéfiques écartent les risques de prolifération d’agents pathogènes, c’est à dire nuisibles pour la santé. L’eau traitée via les perles de céramique serait aussi bénéfique pour la flore intestinale.

Outre leur action purifiante, les perles de céramique s’utilisent pour le détartrage des petits électroménagers. Le tartre qui s’incruste dans la bouilloire, le chauffe-eau ou la cafetière n’aura qu’à bien se tenir. Grâce à ces fameuses perles, vous réaliserez des économies en matière de produits d’entretien, car elles permettent aussi de nettoyer les toilettes, la machine à laver ainsi que le lave-vaisselle. Certains s’en servent même pour mieux conserver les bouquets de fleurs et les aliments.

Comment filtrer efficacement l’eau de l’aquarium ?

Les perles de céramique multi-usages servent aussi pour le nettoyage de l’eau d’un aquarium. Le processus s’avère très simple puisqu’il suffit d’y placer 70 perles/100 litres d’eau. Leur format dépendra surtout de la taille de l’aquarium à traiter. Pensez à vous renseigner sur le type de perles à utiliser.

Les perles de céramiques dites grises comprennent de l’argile riche en micro-organismes (cuite à 700°C). Elles adoucissent l’eau du robinet et détartrent les sanitaires. Ces petites perles purifient aussi l’eau qui transite dans les petits électroménagers.

Quant aux perles de céramiques roses, elles diffèrent des grises par leur température de cuisson moins élevée. Du coup, leur structure est nettement plus poreuse. Cette particularité garantit un meilleur filtrage et une réduction notable de dépôts de calcaire. Toutefois, ce grand pouvoir d’absorption présente un petit revers puisque les perles durent moins longtemps. Elles doivent donc être remplacées tous les 3 à 6 mois maximum. Rappelons que les perles grises s’utilisent plus d’une dizaine d’années sans aucun problème.

Les perles de céramique : un dispositif de purification naturelle

Exit les bouteilles d’eau et les produits chimiques, l’usage de perles de céramique se révèle plus naturel, voire plus écologique. La purification de l’eau se fait naturellement, comme lorsqu’elle passe par les diverses couches de roches, de terre et d’argile avant de constituer les rivières, les fleuves… Ses utilisateurs affirment même que l’eau ainsi filtrée a meilleur goût. Elle est plus saine et contribue à dynamiser l’organisme. Quels que soient vos besoins, vous n’aurez aucun mal à trouver des perles de céramique via les boutiques en ligne. Vous pourrez y commander des perles grises ou roses, ou encore des packs de perles de céramique combinés au binchotan.

Les avantages d’utiliser des perles de céramique

Cette méthode de purification de l’eau est moins onéreuse qu’un purificateur d’eau et plus durable. Certaines gardent leurs propriétés purifiantes et antioxydantes plus d’une dizaine d’années. Il suffit de les entretenir régulièrement et vous n’aurez qu’à débourser une quinzaine d’euros pour un lot de perles qui dureront plusieurs mois voire plusieurs années.

Le temps de filtration des perles de céramique varie de dix à trente minutes, normalement, elles agissent plus vite que le charbon actif. D’ailleurs, les perles de céramique peuvent aussi servir pour purifier l’eau d’arrosage, car les plantes apprécient aussi l’eau purifiée. Les micro-organismes inclus dans les perles favorisent leur croissance. De même, les perles filtrantes permettent de réduire drastiquement l’usage des produits chimiques pour traiter de la piscine. Elles peuvent ainsi traiter de très grandes quantités d’eau.

Bien évidemment, il faudra investir dans plusieurs kilos de perles. Leur nombre dépend essentiellement du nombre de litres d’eau à filtrer. Quoi qu’il en soit, les perles de céramique sont incontournables au quotidien : très simples d’utilisation et pas chères, elles nous ramènent à l’essentiel ou à la nature. Il n’est donc plus besoin de se ruiner en produits chimiques.

Quelles sont les alternatives aux perles de céramique ?

Outre les perles de céramiques, il existe d’autres solutions naturelles tout aussi efficaces. Vous avez notamment le charbon actif qui permet de filtrer naturellement l’eau du robinet. Ce produit élimine les métaux lourds, les micropolluants ainsi que les déchets provenant de l’industrie agricole.

Par contre, le charbon actif ne prévient pas la formation de calcaire. Cette tâche ne peut être réalisée qu’avec des perles de céramique. Le Binchotan agit surtout sur les résidus à caractère chimique. Il s’avère donc judicieux de combiner ces deux procédés pour éliminer toutes les traces de produits désagréables au goût dans l’eau potable.

0 Commentaires

Laisser un Commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.