vendredi, octobre 7, 2022

Latest Posts

Quelles solutions pour trouver une aide à domicile ?

Beaucoup de personnes ont tendance à penser que l’aide à domicile est seulement faite pour les personnes âgées pourtant, c’est un service à la destination de tous. Une aide à domicile est une véritable alliée pour faciliter le quotidien. Donc, si vous cherchez actuellement une aide à domicile, découvrez par la suite les différentes solutions pour en trouver.

Faire appel à un organisme prestataire

C’est la formule la plus confortable pour trouver une femme de ménage à domicile, et l’organisme prestataire peut être une association ou une entreprise. Il propose des prestations de service à la personne. Le bénéficiaire de l’aide à domicile est donc le client. Cet organisme prestataire s’occupe du recrutement du personnel intervenant, de l’organisation des interventions et de la gestion des remplacements (arrêt maladie, congés…). Ce n’est pas un service gratuit, mais approcher une association est moins cher. Quoi qu’il en soit, le tarif est par heure.

Recourir à une aide à domicile en gré à gré

C’est la formule la plus répandue, et le bénéficiaire a le rôle de particulier employeur, il emploie directement l’aide à domicile. Cette dernière tient ainsi le statut de salariées Cesu. Cette solution est privilégiée, car elle est économique. Le particulier employeur paie un salaire net et les cotisations sociales, et le total est moins cher qu’avec l’organisme prestataire. Et encore, il peut choisir la personne qui va intervenir chez lui. Vu qu’il ne subit pas la disponibilité des effectifs d’un organisme prestataire, il peut embaucher une aide à domicile suivant ses besoins. Cependant, le particulier employeur doit faire les procédures administratives et comptables : recrutement, suivi et déclaration des heures faites, paiement du salaire et des cotisations, démarche de fin de contrat…

Approcher un organisme mandataire

aide à domicile
Crédits : Pixabay

C’est le mélange des deux précédentes solutions. Le bénéficiaire est le particulier employeur, mais il donne au mandataire quelques missions comme le recrutement et la gestion de l’aide à domicile, les procédures administratives… Le coût de cette solution varie, car certains organismes affichent un tarif horaire unique basé sur le mode prestataire alors que d’autres une commission horaire au coût du salaire recruté en gré à gré.

Contacter un prestataire avec un statut de micro-entrepreneur

Avec ce statut, le professionnel propose des prestations de service à la personne dans un cadre réglementé. C’est une formule peu employée parce qu’elle demande des procédures administratives de la part du professionnel. Il y a notamment la création du statut, l’obtention de l’agrément de qualité donné par le département, la tenue d’un suivi de facturation… Toutefois, ce statut offre une certaine flexibilité quant au tarif.

Les démarches pour avoir des aides financières

Il faut savoir que des aides financières existent pour faire intervenir une aide à domicile, mais elles sont différentes suivant la situation.

  • En pleine autonomie: Il est possible de demander de l’aide auprès de la caisse de la retraite, de la mairie ou du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale). Pour la première option, la caisse de retraite étudie les ressources, le niveau d’autonomie et la fragilité avant de donner des aides (portage de repas, intervention à domicile, aides aux déplacements…). Pour la seconde option, si vous avez plus de 65 ans et que vos ressources par mois sont inférieures à 916,78 euros (seul) ou 1.423,31 euros (couple), vous pourrez demander une aide financière versée par votre Département. Mais il faut d’abord déposer une demande au CCAS ou à la mairie.
  • En perte d’autonomie : Si vous avez plus de 60 ans et que vous avez besoin d’aide pour les actes de la vie quotidienne (les déplacements, la levée, l’hygiène…), vous bénéficierez de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) qu’importent vos revenus. Mais le montant de l’aide dépend de ces derniers. La demande est à faire auprès des services du Département après, il y aura une visite d’évaluation à domicile faite par l’équipe médico-sociale APA.
  • Après une hospitalisation : Suite à une hospitalisation, le retour à domicile est compliqué à cause de la fatigue et de l’état de santé encore fragile. Pour avoir une aide au quotidien, on peut solliciter le service social de l’hôpital. Il indique toutes les solutions possibles. Certes, c’est effectué par le service social de l’hôpital, mais c’est la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail) qui s’occupe de l’organisation des aides. Néanmoins, l’aide est donnée suivant la situation et sous certaines conditions.

Latest Posts

spot_imgspot_img

Don't Miss

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.