Au fil du temps, les gouttières sont envahies par des feuilles mortes et de la mousse. À la longue, cela peut causer des soucis d’étanchéité et d’humidité. Afin d’éviter les mauvais écoulements des eaux de pluie et après un débordement des conduits, on vous donne tous les conseils pour nettoyer et pour entretenir correctement vos gouttières. Si vous pensez que c’est difficile parce que c’est en hauteur, on va vous prouver le contraire. Prenez aussi le temps de lire Des conseils pratiques et écologiques pour déboucher les toilettes.

 Comment nettoyer les gouttières ?

La sécurisation de l’accès aux gouttières : Vu que les gouttières sont placées en hauteur, avant de les nettoyer et de les entretenir, il faut que vous y accédiez en toute sécurité. La meilleure solution est d’utiliser un échafaudage, mais vous pourrez aussi avoir recours à une échelle. Cette dernière doit être installée de façon à ce que vous ayez la possibilité de vous pencher au-dessus de votre gouttière. Pour minimiser les risques, utilisez un porte-outil et un stabilisateur.

Le nettoyage des gouttièresLes bons outils : Après avoir sécurisé l’accès à vos gouttières, ayez à portée de main les bons outils. Vous aurez besoin d’une paire de gants, d’un jet d’eau, de seaux, de contenants pour mettre les déchets, d’une pince à poignée, d’une pelle en plastique et d’une brosse cylindrique. Suivant l’installation de vos gouttières, vous pourrez aussi avoir besoin d’une rallonge télescopique. Un nettoyeur haute pression vous aidera également à nettoyer correctement vos gouttières.

 Le nettoyage proprement dit : Pendant la phase de nettoyage de vos gouttières, commencez par enlever tous les déchets comme les branches et les feuilles. Ensuite, dégagez les gouttières ouvertes et fermées avec les outils adéquats. Après, nettoyez au jet d’eau pour évacuer les déchets et pour vérifier l’évacuation d’eau. Le nettoyage et l’entretien des gouttières doivent se faire au moins 2 fois par an pour éviter les grosses réparations dans le futur. Pensez à surveiller votre installation à l’automne quand les feuilles tombent.

 Le débouchage : Si dans la descente de vos gouttières, vous constatez un bouchon, faites passer ce dernier avec un tuyau d’arrosage. Contrairement à ce que vous pensez, vous allez vous y prendre de bas en haut. Enveloppez la buse de tuyau flexible par des chiffons, et coincez-le en bas de la descende de votre gouttière. Après, lancez l’eau à pleine puissance. Si ça ne marche pas, employez un furet de plombier, et travaillez toujours de bas en haut.

 L’inspection et la réparation : Quand les gouttières sont bien nettoyées, il est maintenant temps de les inspecter. Si vous voyez que l’eau stagne pendant le nettoyage, vérifiez les fixations de vos gouttières pour voir si elles ne sont pas endommagées. Pensez également à chercher les fissures et les trous, les joints cassés ainsi que les crochets abîmés et détériorés. Si vous le pouvez, réparez par vous-même sinon faites appel à un professionnel. D’ailleurs, cela garantit des réparations suivant les normes.

 Les précautions à prendre pour votre sécurité : Ne faites jamais le grand ménage des gouttières pendant la période pluie, de canicule ou d’orage. S’il y a des fils électriques proches des gouttières, assurez-vous qu’ils ne vous gênent pas. Vérifiez également que l’échelle est bien fixée, qu’elle est stable sur un support plat et que ses pieds ne dérapent pas sur le sol. Le port de harnais est obligatoire tout comme les gants à une hauteur supérieure à 6 mètres. Ne réalisez pas le nettoyage et l’entretien de vos gouttières seul. Il faut qu’une autre personne assure votre sécurité en bas de l’échelle.

 

0 Commentaires

Laisser un Commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.