Quand la période hivernale est bien installée, il n’y a rien de plus agréable que de passer les soirées au coin du feu. Mais au-delà du confort, de la chaleur et du côté romantique, une cheminée demande des entretiens. Afin d’assurer son fonctionnement optimal, voici quelques astuces pour prendre soin de cette partie chaleureuse de votre maison. Vous aimerez également Nos recommandations pour réussir votre ménage de printemps.

 

Nos conseils pour l’entretien de votre cheminée

Le manteau de la cheminée : Si vous avez une cheminée en marbre, pour enlever les taches de suie, prenez une fine laine d’acier et de l’eau savonneuse, et frottez le manteau. Au cas où la tache persiste, attendez que ça sèche avant d’appliquer de la cire blanche. Par contre, si vous avez une cheminée en brique, pour éliminer les taches de suie, passez l’aspirateur, et frottez les taches avec du détergent et de l’eau tiède en utilisant une brosse dure. L’autre astuce est de frotter avec une éponge badigeonnée de poudre de pierre ponce fine. Si les taches ne partent pas, employez une brosse dure préalablement trempée dans un mélange d’eau et de quelques gouttes d’acide chlorhydrique. Laissez la brique séchée avant d’appliquer de la cire incolore afin de la protéger des saletés.

 

Une cheminée bien entretenueLa plaque de fonte : Si vous constatez de la rouille sur la plaque de fonte de votre cheminée, utilisez un tampon abrasif ou un demi-oignon pour l’éliminer. Les dépôts de suie doivent être enlevés avec une brosse métallique. Ensuite, appliquez de l’huile de table, et laissez agir pendant 48 heures. Afin de redonner de l’éclat à la fonte, polissez avec un chiffon et un peu d’huile de vaseline. Vous pourrez aussi utiliser de l’huile de cuisine ou de l’huile de lin. En cas de noirceur, ayez recours à un chiffon imbibé d’huile et saupoudré de poudre de graphite pour polir la plaque de fonte de votre cheminée. Vous verrez qu’elle sera comme neuve.

 

Le ramonage de la cheminée : Pour ce dernier, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel pour qu’il vérifie que la cheminée ne présente pas de feuilles, de fissures, de nids d’oiseaux ou d’accumulation de suie. Notez que le ramonage de la cheminée doit se faire tous les ans. Aussi, évitez de brûler dans la cheminée du bois teint ou peint, du bois humide ou vert, des pages de magazines en papier glacé, de l’aggloméré ou du contreplaqué, des ordures ménagères et des cartons ondulés pour éviter d’obstruer le conduit.

 

L’entretien de la cheminée toute l’année : Pendant l’hiver, la première chose pour entretenir la cheminée est d’enlever régulièrement les cendres. Il est à préciser que la cheminée fonctionne mieux avec 5 cm de cendres restantes, surtout pour les foyers où les cendres sont recueillies dans un tiroir métallique. Si votre cheminée est équipée d’un cendrier, ouvrez-le pour y pousser l’excès de cendres. Pour mettre les cendres dans un sceau en métal avec couvercle métallique, utilisez une pelle à cendres. Gardez les cendres à l’extérieur pendant au moins 2 jours dans le sceau thermique avec de les jeter définitivement, car les cendres dites mortes renferment des braises qui peuvent provoquer des incendies. En hors-saison, la cheminée demande un nettoyage approfondi.

0 Commentaires

Laisser un Commentaire.