Comment faut-il procéder pour le nettoyage d’un climatiseur mural ? Un climatiseur est un appareil qui contribue à notre bien-être. Toutefois, pour avoir le résultat escompté, il faut savoir entretenir cet appareil. Toutefois, cette tâche s’avère assez complexe. L’aide d’un professionnel serait la bienvenue pour y arriver (consultez ce site pour avoir un aperçu des prix moyens pour éviter les arnarques). Quoi qu’il en soit, cette rubrique vous expliquera les étapes à suivre pour effectuer ce travail.

Quelles sont les différentes étapes à suivre pour entretenir une climatisation murale ?

Sachez qu’un mauvais entretien d’un climatiseur peut entraîner de nombreuses conséquences. La première consiste en la perte de rendement, et ce en matière de climatisation. Vous pourrez aussi être confronté à un encrassement de la turbine. Enfin, si aucun entretien n’est prodigué à votre climatiseur mural, la qualité de ce dernier peut se détériorer.

L’entretien d’un système de climatisation comporte à peu près 9 étapes. Chacune d’entre elles est importante.

Démonter le climatiseur

Avant de procéder à cette action, il faut déconnecter l’appareil de votre disjoncteur. Soyez attentif et prenez votre temps pour cette action. Certains appareils sont assez fragiles.

Nettoyer les pré-filtres à air

Cette partie de l’appareil a pour rôle d’englober l’échangeur à plaque, et ce dans toute sa totalité. Ainsi l’air que la turbine a aspiré est purifié avant qu’une autre pièce le chauffe ou le refroidit à travers l’échangeur. Cette action doit se faire au moins quatre fois dans l’année si vous utilisez votre climatiseur en hiver ou en été uniquement. Le nettoyage est plus récurrent si l’appareil marche aussi pendant les intersaisons.

Nettoyer les filtres désodorisants

En nettoyant les filtres désodorisants, vous veillez à la qualité de l’air qui entre à l’intérieur de l’unité. Ces filtres se placent juste près des pré-filtres, soit devant ou derrière. Pour certains modèles, les filtres désodorisants sont indépendants, surtout pour les armatures faites en plastique.

Nettoyer et désinfecter l’échangeur contenu dans l’unité intérieure

Pour chauffer ou refroidir l’air qui est aspiré dans la turbine, cette étape est primordiale. Si vous utilisez votre climatiseur pour une période de trois à six mois, effectuez le nettoyage au moins deux fois par an. Par ailleurs, pour une utilisation intensive, il faut nettoyer cet intérieur quatre fois tous les ans.

Nettoyer la turbine de soufflage et celle de la reprise d’air

Cette étape est importante dans la mesure où elle offre à la climatisation la possibilité de récupérer l’air ambiant venant du haut de l’unité. Il en va de même pour le soufflage du bas. Il faut souligner que si ce dernier est couvert de crasse, vous pourrez être perturbé par une nuisance sonore. Pour ce qui est de l’efficacité du débit d’air, celle-ci sera altérée.

Les quatre dernières étapes de l’entretien d’un climatiseur mural

L’entretien d’une climatisation se termine par le nettoyage de la façade avant de l’appareil. Il faut en faire de même pour toute l’armature. Une fois cette action terminée, vous devez remonter tous les éléments de l’unité intérieure. Vous pourrez terminer l’entretien par un nettoyage du groupe qui se trouve à l’extérieur et un redémarrage du climatiseur mural.

0 Commentaires

Laisser un Commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.